Print
Category: Actualitè Immobilier à Londres

La capitale britannique ne cesse d’appâter des millionnaires et milliardaires d’Asie et du Moyen-Orient. 

 

1 milliardaire pour 607.000 habitants.

Malgré le retrait du Royaume-Uni de l’UE, les plus grandes fortunes du monde continueront de se ruer à Londres, d'après un rapport établi par Knight Frank.

Le nombre de particuliers très fortunés au Royaume-Uni (ces fameux ultra high-net worth individuals en anglais), soit ceux qui disposent plus de 30 millions de dollars à investir, prévoit de grimper jusqu’à 30% pour atteindre 12 310 au cours des 10 prochaines années.

Liam Bailey, responsable de recherche, déclare qu’en dépit du Brexit, Londres demeura pour les grandes fortunes venant d’Asie et du Moyen-Orient ‘’la ville de prédilection.''

‘’Dans un contexte européen, Londres est incontestablement la ville dominante pour les plus riches’’ ajouta-t-il. ‘’Londres est tout simplement plus accessible pour les plus riches, mieux située, connectée et plus ouverte qu’un bon nombre de villes. Elle attire des talents du monde entier et continuera à séduire de nouveaux talents.’’

Bailey affirme que le divorce entre le Royaume-Uni et l’EU engendra certainement des impacts sur le rayonnement de Londres à l’échelle mondiale, néanmoins cela aura des répercussions bien moins lourdes pour les plus riches que pour la population générale.

Cependant, le rapport indique qu’il est difficile de déterminer quelles villes ou états les plus grandes fortunes considèrent comme leur chez-soi, étant donné qu’ils détiennent de nombreuses résidences dans plusieurs continents.'’ Les grandes fortunes du monde sont un groupe mobile et l’endroit qu’ils considèrent comme leur domicile n’est qu’une graine dans l’immense jardin que ces riches particuliers cherchent à faire fleurir.''

Selon une étude menée par 900 banques privées et conseillers en gestion de patrimoine, il semblerait que ce qui préoccupe les très riches soit ‘’la préservation de [leur] patrimoine’’. En effet, ce critère a été retenu par plus de 66% des clients de conseillers en patrimoine. De même, ils font part de leur inquiétude à l’égard de la croissance de leur capitaux, l’héritage et leur vie privée.

A noter que seulement 3% estiment qu’être ‘’un citoyen du monde responsable’’ est un sujet central de préoccupation. 

‘’L’issue philanthropique’’ et ‘la conscience d’être un citoyen responsable’’ ont été sélectionnés par les conseillers comme étant les facteurs les moins importants lorsqu’ils considèrent la manière de développer la fortune de leurs clients.