Les loyers à Londres ont augmenté à un rythme beaucoup plus lent que dans le reste du pays pendant une année de changement sans précédent pour les propriétaires privés.

D’après une étude menée par Homelet, on constate que les loyers dans la capitale ont augmenté de 1,6% seulement, de Novembre 2015 à Novembre 2016. Le taux est le même dans la région de East Midlands mais reste plus faible que dans toutes les autres régions du pays. Sur une base mensuelle, les loyers à Londres ont chuté de 1,4% en novembre, ce qui porte le loyer moyen à £ 1 521 par mois. Le taux de croissance annuelle des loyers de la capitale a ralenti depuis cinq mois et atteint un seuil abordable.

 C’est en Irlande du Nord que l’augmentation des prix de location est la plus élevée : le taux a augmenté de 4,8% depuis le début de l’année 2016 jusqu’à Novembre ; alors que le loyer moyen a augmenté de 3,1% au Royaume-Uni.

 

source : telegraph-property