Un nouveau rapport d’HomeLet montre que pendant le mois d’octobre le loyer moyen a augmenté de 3% au Royaume-Uni - un signe clair qui prouve que les propriétaires semblent être tiraillé entre accessibilité et rendement. Un locataire postulant pour une nouvelle location en octobre a accepté de payer un loyer mensuel moyen de £902 ; soit 3% au-dessus de la moyenne d'Octobre 2015 (£875).

 

Cela fait deux mois consécutif qu’HomeLet Rental Index enregistre une augmentation annuelle de seulement 3%, ce qui suggère que le rythme de l'inflation du marché locatif au Royaume-Uni commence à ralentir. Les propriétaires semblent faire ce qu'ils peuvent pour équilibrer les loyers en fonction de ce que les locataires peuvent se permettre de payer selon leur revenu et des obligations de remboursement hypothécaire.

 

Cependant, dans le Grand Londres, les loyers des nouvelles locations ont augmenté de 2,5% depuis le début de l'année jusqu’à octobre, après avoir augmenté de plus de 7% il y a un an. À moyen et à long terme, le secteur locatif anglais continuera d'être de plus en plus important. Les prix des maisons sont maintenant plus chers par rapport aux revenus des gens depuis 2008 selon Nationwide Building Society, et la demande de logements locatifs continuera à rester élevé.

 

source : property-reporter