Il y a quelque mois, on vous expliquait ici comment devenir propriétaire au Royaume-Uni. Désormais, nous vous donnons quelques stratagèmes pour mettre toutes les chances de votre côtés lorsque vous souhaitez vendre.

 

Quand il s'agit de vendre votre propriété, être bien préparer c’est permettre de passer l’étape en douceur. En plus du temps et des efforts qu'il faut pour que votre maison soit prête à être visitée – donner le sentiment qu’il est agréable d’y vivre - il existe également un certain nombre de considérations juridiques et financières. L’agence The Nottingham a quelques conseils pour obtenir une propriété « prête-à-vendre ». D’après Su Snaith, à la tête de l’agence immobilière, lorsqu’il s’agit de préparer son bien à la vente, les gens pensent d’abord à l’aspect physique : bricolage, décoration… pour attirer des acheteurs potentiels. Cependant, très peu pensent à préparer légalement leur maison à vendre.

 

Choisir son agent

Une fois que vous êtes sûre de votre décision, que vous êtes émotionnellement et financièrement prêt, il vous faut choisir votre agent. Faites appel à un agent ayant une bonne réputation qui, selon vous, commercialisera votre propriété au meilleur de ses capacités. Il est important de vérifier qu’il soit membre du « Property Ombudsman Scheme » et de « l'Office of Fair Trading ».

 

Dernières retouches

Prenez du recul et regardez votre maison à travers les yeux d'un acheteur potentiel. Mettez en valeur l’espace au maximum, assurez-vous que la maison soit propre et bien rangée. Donnez un coup de peinture sur les portes et fenêtres si nécessaire. Si vous disposez d’un extérieur, tondez la pelouse et débarrassez-vous des mauvaises herbes. Assurez-vous de mettre en évidence, et de transmettre à votre agent toutes les fonctionnalités qui vous ont d'abord attiré lors de l’achat du bien. Cela peut inclure un espace de rangement sous les escaliers ou une terrasse aménagée pour y manger.

 

Faire un inventaire

Préparer un inventaire des articles que vous incluez ou non dans la vente de la maison, par exemple les poteaux de rideau et les luminaires ; réfrigérateur, four et machine à laver ; afin d'éviter toute confusion pour les deux parties.

 

Documentations et papiers

Rassemblez tous les documents que vous avez qui se rapportent à la propriété, peu importe combien trivial vous pensez qu'ils sont. Les acheteurs s'attendront à voir tous les documents et en ne les fournissant pas, cela pourrait entraîner des retards. Par exemple, les fenêtres installées après le 1er avril 2002 ont besoin de certificats FENSA et toutes les réparations devraient avoir des garanties associées. En cas de travaux massifs effectués, les autorisations et plans devront être   Vous devrez fournir un EPC (Energy Performance Certificate) - qui donne des informations sur la façon de rendre votre maison plus économe en énergie et de réduire les émissions de dioxyde de carbone. Votre agent immobilier s’en occuper.

 

Cession de propriété

C'est le dernier obstacle juridique. Autrement dit, c'est l'acte de transférer légalement un bien d'une personne à une autre et doit, par la loi, être exécuté par un « Solicitor », soit un avocat. Il est recommandé d’avoir choisis son Solicitor dès la mise en vente car plus le processus prend du temps, plus la vente risque de tomber à l’eau.

 

Informations sur le vendeur

 Avec votre agent, avant de commercialiser votre bien, vous pouvez décider de quelques informations personnelles que vous utiliserez pour prouver aux acheteurs que vous êtes un vendeur sérieux.